MÉTRO – ÉBÉNISTE - DODO

DESCRIPTION

Il connaît toutes les essences de bois classiques (acajou, merisier, chêne ou noyer), et sait comment exploiter les matériaux modernes (métaux, verre ou matériaux de synthèse). Après avoir dessiné un modèle, il découpe les pièces, les rabote et les aplanit aux dimensions exactes, avant de les monter.

Pour le placage, des feuilles de bois minces sont assemblées et collées. Dernières étapes : le ponçage, le cirage et le vernissage. Un marqueteur intervient parfois pour incruster des motifs en nacre, ivoire ou ébène. Aptitude au dessin technique, habileté manuelle et sens de l'esthétique sont indispensables.

L'ébéniste peut se consacrer à la restauration ou à la copie de meubles anciens. Une activité qui exige une parfaite connaissance du meuble et de son assemblage aux différentes époques. Il peut aussi s'orienter vers l'agencement (installation sur mesure).
Ce professionnel exerce comme salarié dans une entreprise ou comme artisan installé à son compte.

ACCÈS ET COMPÉTENCES

Après le BAC :
2 ans pour obtenir le DMA arts de l'habitat, option décors et mobiliers ou restauration de mobilier ou
3 ans pour le DN MADE mention objet ou patrimoine.
CAP ou équivalent :
CAP Arts du bois option marqueteur
CAP Dessinateur industriel d'ameublement
CAP Ebéniste
BAC ou équivalent :
BMA Ebéniste
BTM Ebéniste
BAC + 2 :
BTMS Ebéniste
DMA Arts de l'habitat option décors et mobiliers
DMA Arts de l'habitat option restauration de mobilier
BAC + 3 :
DN MADE Diplôme national des métiers d'art et du design mention objet
DN MADE Diplôme national des métiers d'art et du design mention patrimoine

Gestion
Comptabilité
Aptitudes commerciales
Créativité

Partagez à vos contacts

LE MARCHÉ
graphique camembert

Depuis plusieurs années, le secteur de l’ébénisterie subit une importante restructuration du fait du développement de la fabrication industrielle. Le comportement des consommateurs, la baisse globale de la consommation de meubles et la concentration de la distribution ont rendu cette restructuration irréversible.

Le salaire d'un ébéniste débutant s'articule entre 16 000 et 22 000 €. Pour un artisan confirmé : 24 000 à 42 000 €.

Ils ont testé ce métier

MARC
quotes

Quelle expérience ! J’ai vraiment vu les bons et les mauvais côtés du métier. Je suis prêt à me reconvertir à présent.


Ma réflexion a pris du temps mais la conclusion de celle-ci est très positive et c’est grâce à Gilles.

PRISCILLE
quotes

Mes amis m'ont beaucoup soutenue et ont compris mon choix car eux-mêmes étaient passés par cette remise en question et ont fait le choix de travailler en indépendant. Concernant ma cellule familiale, j'ai simplement dû rassurer mes parents.


J'avais besoin de voir le quotidien du métier pour me rassurer.